Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Mini destinations (II): Cambodge avec enfants

Peut-être que le pays qui abrite les merveilleux temples d'Angkor ou l'histoire fascinante et tragique des Khmers rouges ne fait pas partie des options naturelles de ceux qui voyagent avec des enfants. Mais justement à cause de cela, de sa richesse culturelle, artistique et historique, ainsi que de la générosité et du caractère enjoué des Cambodgiens, ce pays de l'Asie du Sud-Est Il est absolument recommandé pour un voyage en famille. Ici, nous vous donnons les clés pour savoir comment le faire.

SIEM REAP

Parmi les nombreux temples du patrimoine mondial qui se concentrent à Siem Reap, certains sont particulièrement attrayants pour les enfants. L’histoire de la civilisation d’Angkor, les luttes de ses rois et ses ruines impressionnantes au milieu de la jungle attireront sûrement l’attention des plus petits. La clé est de choisir les temples, de respecter leur capacité d'attention et bouger de façon amusante et ils se fatiguent un peu. Pour cela, rien de tel louer un tuk-tuk pour se rendre à Angkor, profitant du paysage de la jungle et de ses nombreux singes tout au long du chemin, et le combinant avec des chemins d’éléphants et une promenade entre les temples, parcourant les chemins qui relient un temple à l’autre.

Parmi tous les temples de Siem Reap, il en existe deux qui conviennent particulièrement aux tout-petits, pour leur air fantasmagorique et leurs figures gravées dans le roc.

Commencer par Angkor Thom. Celle qui se traduit par "grande ville" fut la dernière capitale de l'empire khmer et atteignit plus d'un million d'habitants, alors qu'en Europe, les villes ressemblaient davantage à de petits villages. Leurs histoires de démons, de dieux et de rois vont étonner l'imagination des enfants. De la ville fortifiée qu'elle était, seules les ruines de pierre sont conservées aujourd'hui, mais elles sont suffisantes pour nous donner une idée de la magnificence qu'Angkor Thom aurait dû représenter au XIIIe siècle. Dans chacune des tours d'entrée, une rangée de 54 démons et dieux de pierre qui les gardent, avec des expressions qui révèlent leur identité. Dans les tours, les quatre visages sculptés dans la pierre, chacun regardant un point cardinal, comptent parmi les images les plus photographiées d’Angkor. Et si cela ne suffisait pas, la Terrasse des Éléphants les divertira longtemps, en comptant le nombre d’entre eux répertoriés dans leur base.

Les temples d'Angkor éblouiront l'imagination des enfants © Corbis

Continuer avec Tha Phrom, le plus photogénique des temples d'Angkor. Comme s’il s’agissait du Livre de la jungle, les plus petits s’émerveilleront devant le racines d'arbre faisant saillie entre les pierres, comme s'ils voulaient avaler des parties du temple. Les plus petits se souviendront de Lara Croft et de ses aventures dans ce même temple. Certaines agences de voyages organisent des jeux pour les familles basés sur le film, une sorte de chasse au trésor avec une carte incluse qui divertira tout le monde. Et n'oubliez pas de chercher la silhouette sculptée dans stegosaurus en forme de roche, sans doute le résultat de la créativité des artisans khmers à l’égard des rhinocéros, ce qui peut donner lieu à des histoires de créatures perdues dans le temps.

Les racines de Tha Phrom raviront les plus petits © Corbis

Quand ils sont fatigués des temples, faites une pause et faites-leur savoir le village flottant du lac Tonlé Sap. Les enfants seront émerveillés de voir d’autres enfants qui passent leur vie sur l’eau, notamment en allant à l’école qui, bien sûr, flotte également.

Pour les plus aventureux, donnez-leur quelque chose qu'ils n'oublieront pas: contempler les temples d'Angkor depuis une montgolfière, qui reste pendant 20 minutes dans les airs au-dessus des temples. Le ballon est attaché au sol et les 20 minutes qui s’y trouvent semblent beaucoup plus longues.

Un hôtel: el Sofitel il dispose de chambres communicantes attenantes, d'un service de garde d'enfants et d'un salle avec jeux vidéo garder les enfants divertis dans les heures les plus chaudes. Dans la plupart des cas, une grande piscine comme celle du Pavillon d'Orient Il suffit de récupérer des temples et de recharger de l'énergie.

Un restaurant: Visitez le marché de nuit et mangez dans ses simples restaurants en plein air. Si vous avez encore de la force, osez un massage du pied de poisson.

Un conseil: éviter les heures les plus chaudes et ne passez pas plus d'une demi-journée à voir les temples. Faites des arrêts fréquents et faites un peu de farce pour faire des sandwichs avec les baguettes qu’elles vendent à l’entrée des temples.

Il est préférable de ne pas passer plus d’une demi-journée à visiter les temples © Corbis

BATTAMBANG

Prendre un bateau pour aller à Battambang et passer quelques nuits à Cette ville dans le nord-ouest du pays très peu visité vaut le coup si vous voyagez avec des enfants. Visitez le Phare Ponleu Selpak cirque, une organisation culturelle qui offre aux jeunes cambodgiens un moyen de sortir de la pauvreté en leur apprenant à devenir des artistes professionnels, avec des spectacles les lundis, jeudis et vendredis à 19h. Ou allez à la préfecture apostolique de l'évêque espagnol Kike Figaredo, où le jésuite et son équipe s'occupent de la réintégration et de la réhabilitation des jeunes touchés par les mines antipersonnel qui peuplent la région. Grâce au travail de Kike et des volontaires espagnols, de nombreux enfants hébergeant le centre parlent l'espagnol et leurs récits de dépassement feront de cette visite une merveilleuse opportunité éducative.

Un hotel: Situé entre les rizières, le Battambang Resort C'est une oasis de tranquillité avec piscine d'eau salée.

Un restaurant: aller à Gecko Café se reposer de la Nourriture khmère épicée. Burgers, pizzas et même quesadillas dans cet endroit près du marché de nuit.

Un conseil: Ne manquez pas votre train en bambou, unique au monde. Une plate-forme en bois avec des lattes de bambou amovibles, qui se déplace sur les rails délabrés sur une route de 7 km entre Battambang et le village de O Sra Lav.

Le cirque Phare Ponleu Selpak à Battambang © Phare Ponleu Selpak

PHOM PHEN

La capitale cambodgienne est connue pour la prison de Death Fields ou S-21, deux exemples de la brutalité des Khmers rouges. Sauf si vous voyagez avec des adolescents, il est déconseillé de visiter ces lieux historiques avec des mineurs. Cependant, Phnom Penh a beaucoup à offrir aux familles avec enfants.

- Marcher le long de la rivière au coucher du soleil. La marche est encouragée la nuit et rassemble de nombreuses familles se promenant en fin de journée et les pêcheurs rentrant chez eux avec leur pêche. Foule de Des stands de nourriture locale et du maïs soufflé bordent les côtés, et est l’endroit idéal pour échanger avec les enfants de la région qui jouent au ballon et courent le long de la promenade.

- Visitez le musée national et nourrit son poisson géant. Le musée expose des photographies et des artefacts de tout le pays. Il constitue une introduction idéale aux temples de Siem Reap. Mais ce que les enfants aimeront le plus nourrira sans aucun doute les géants des koïs qui se pressent dans les étangs du jardin.

- Aller dans un théâtre d'ombres. L'association artistique Souvanna Phoum propose des représentations les vendredis et samedis à partir de 7h30. Vous pouvez également visiter l'association pendant la journée pour voir comment sont fabriqués les marionnettes.

- Recevez un cours de musique au Palais royal. Pour un petit don, les musiciens du Royal Palace laisseront vos enfants goûter aux instruments de musique traditionnels cambodgiens, et même leur donner une leçon de musique. Les jardins du palais offrent également une multitude de possibilités pour jouer et libérer les plus petits.

La piscine de la Villa Paradiso © Villa Paradiso

- Un hôtel: Villa Paradiso, pour sa piscine, sa tranquillité et son personnel accueillant. La suite balinaise dispose d'une plateforme surélevée avec un matelas pouvant servir de lit d'appoint pour deux enfants.

- Un restaurant: les amis, pour son menu fusion qui vous permet de trouver quelque chose pour tous les goûts et pour le travail qu’il accomplit depuis 1994: ramasser les jeunes de la rue et leur offrir un avenir professionnel.

- Un conseil: Le meilleur moment pour profiter du Cambodge est entre novembre et févrierquand les températures sont plus clémentes et qu'il ne pleut pas. Mais c’est aussi le moment où la plupart des touristes le visitent, ce qui dans les temples de Siem Reap peut gâcher l’expérience.

Vidéo: Vlog Un samedi au Cambodge avec moi (Décembre 2019).

Laissez Vos Commentaires